Call 888.979.4073 or +1.802.490.1843 outside North America Live Chat: OFF

Find an Adventure

Trouver une Aventure

Arctic Quest Greenland to Churchill

1er jour — Copenhague, Danemark

Votre aventure en Arctique débute par une nuit à Copenhague, au Danemark.

2ème jour — Embarquement à Kangerlussuaq

Le vol nolisé d’aujourd’hui vous emmènera du Danemark au Groenland. Atterrir à Kangerlussuaq signifie atterrir dans le plus grand aéroport commercial du Groenland, qui servit autrefois de base militaire américaine. Vous serez transféré au port puis ferez votre première balade en Zodiac jusqu’à votre navire, le Sea Explorer.

Days 3 to 4 — West Greenland

Des fjords glacés, des communautés colorées et un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO vous attendent au Groenland. La première étape au programme de notre itinéraire est Sisimiut, la deuxième plus importante colonie du Groenland. Malgré cela, cette ville donne l’impression d’être un petit village de pêcheur avec un grand port permettant la promenade, qui est aussi un point de vue idéal pour photographier les anciens bâtiments colorés. Une démonstration de kayak traditionnel vous sera présentée avant de partir pour le nord en direction d’Ilulissat.

Site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, Ilulissat est la patrie du glacier Sermeq Kujalleq, l’un des glaciers des plus rapides et des plus actifs au monde. La croisière en Zodiac, spectaculaire, est complétée par une randonnée rafraîchissante le long d’une promenade offrant un point de vue superbe sur Ilulissat.

5ème jour — En mer

Nous nous dirigerons vers l’ouest et la plus grande partie de notre journée se passera en mer. Vous aurez donc tout le temps nécessaire pour flâner sur le pont, repérer les cétacés ou observer les oiseaux marins voguer librement au-dessus de l’océan Arctique. Cette voie navigable de l’Arctique, qui sépare le Groenland de l’Île de Baffin, au Canada, porte le nom de détroit de Davis, en référence del’explorateur anglais John Davis.

6ème jour — L’Île Monumental

Avant d’atteindre l’Île de Baffin, vous mettrez le cap sur une petite île l’Île Monumental. Cette île jouit d’une certaine célébrité car elle permet des observations très proches des animaux les plus emblématiques de l’Arctique – les morses et les ours polaires. Installez-vous dans le Zodiac et partez en balade autour de l’île à la recherche des pinnipèdes les plus uniques au monde et des plus grands carnivores terrestres !

7ème jour — L’Île Akpatok

En continuant le long de la bordure orientale de l’Île de Baffin, dans une région appelée Baie d’Ungava, votre prochain accostage aura pour thème les oiseaux et les ours. Le terme Akpat est le nom Inuit désignant le guillemot de Brünnich. Ces oiseaux nichent sur les hautes falaises de calcaire que l’on peut trouver tout autour de l’île. Il s’agit de l’une des colonies les plus importantes au monde et un endroit de choix pour observer les ours polaires.

8ème jour — Kimmirut

En posant le pied sur l’île de Baffin, dans la minuscule communauté de Kimmirut, vous aurez l’occasion de voir comment les peuples de cet endroit ont conservé un mode de vie Inuit traditionnel. La partie sud de l’Île de Baffin présente un mélange intéressant de sites historiques à visiter ou à découvrir pendant une randonnée. Cette région fut autrefois un poste de commerce important car la Compagnie de la Baie d’Hudson s’y était installée en 1911.

La grande majorité des 500 Inuits qui demeurent ici vivent de la vente d’impressionnants objets artisanaux et de sculptures indigènes. Promenez-vous dans la colonie, ou achetez des objets d’art Inuits si quelque chose attire votre attention.

9ème jour — Cap Dorset

Ce petit hameau est surnommé la « capitale de l’art Inuit ». Depuis 1950, l’art est la principale source de revenu de cette petite économie locale. Vous trouverez ici tout un choix de sculptures Inuits, des lithographies et des illustrations. La colonie elle-même recèle une histoire intéressante qui remonte de plus de 3 000 ans.

Du 10ème au 14ème jour — Les îles de la Baie d’Hudson

Alors que votre expédition vous mène dans la deuxième plus grande baie au monde, l’attention se reporte sur l’observation de la faune. Il y a de nombreuses possibilités d’accostage dans la Baie d’Hudson permettant des excursions en Zodiac autour de l’Île Walrus et des excursions terrestres ainsi que des randonnées sur les îles Digges, Coats et Marble. Les eaux relativement peu profondes de la Baie d’Hudson créent un environnement maritime riche dans lequel vous aurez peut-être la chance d’observer une grande diversité d’animaux. En premier lieu, vous vous dirigerez vers les grandes falaises des îles Digges ; qui attirent les guillemots à miroirs et les goélands arctiques. Sur terre ferme, vous pourrez voir des caribous et des ours polaires.

Les bélougas peuvent souvent être vus autour du navire. Si nous avons suffisamment de temps, nous prendront les Zodiacs pour aller les voir de plus près. Si vous êtes impatient de voir encore plus de morses, alors l’île Coat et l’île Walrus devraient vous donner de multiples occasions d’observer ces animaux dans cette partie de la Baie d’Hudson.

Plus loin vers Coral Harbour, sur les côtes de l’Île Southampton, vit une petit colonie Inuit. Cette région fut la demeure de l’une des dernières colonies Thulé de l’Arctique ; le peuple Sallirmuit ayant vécu ici jusqu’au 20ème siècle.

Préparez-vous à faire quelques efforts physiques en partant en randonnée sur l’Île Marble. Vous verrez la vie en Arctique sous un nouvel angle car cette partie de la Baie d’Hudson fut le théâtre d’une longue liste de mystères et d’histoires tragiques survenus lors d’expéditions. Votre équipe d’expédition vous expliquera pourquoi l’île est surnommée Deadman’s Island (l’île de l’homme mort).

15ème jour — Débarquement à Churchill

Votre dernier jour en Arctique comprendra une excursion en Zodiac à la recherche des bélougas, que l’on voit souvent près de la zone côtière ici à Churchill, dans la province du Manitoba. Faites vos adieux au navire et à l’équipage avant de prendre votre vol pour Toronto, où vous passerez une dernière nuit.

16ème jour — Retour à la maison

Après le petit-déjeuner, vous pourrez vous rendre à l’aéroport Pearson de Toronto afin de prendre votre vol de retour à la maison.

Quark est heureux d'offrir le contenu traduit sur ​​notre site, mais veuillez prendre note que la langue principale de tous les voyages avec Quark Expeditions est l’anglais et nous recommandons fortement que les passagers ont une bonne compréhension de celle-ci afin de tirer le meilleur parti de leur expédition polaire.

Rappel important : Traverser des contrées inattendues fait partie intégrante de l’héritage –et de l’enthousiasme- des expéditions. Lorsque l’on voyage dans des régions extrêmement isolées, le personnel de l’expédition doit vérifier chaque détail concernant la mer, la glace, la météo et l’itinéraire. Ce qui est mentionné ci-dessus est un condensé de ce que vous vivrez pendant cette expédition ; veuillez SVP noter qu’aucun itinéraire spécifique ne peut être garanti.