Hello.

We believe you are visiting our site from United States.

This site is available in English (USD).

Call 888.979.4073 or +1.802.490.1843 outside North America Live Chat: ON

Find an Adventure

Trouver une Aventure

Northwest Passage Franklin’s Legend (Westbound)

1er jour — Copenhague, Danemark

Profitez d’une nuit à Copenhague et faites connaissance avec vos compagnons de voyage.

2ème jour — Kangerlussuaq, Groenland

Situé à juste 60 km (37 miles) au nord du Cercle Arctique, Kangerlussuag s’inscrit parmi les plus longs fjords du Groenland. Les bœufs musqués et les renards de l’Arctique peuplent la plaine couverte de toundra qui encadre la ville. Notre groupe arrivera en vol noliséet nous serons ensuite transférés sur le Sea Adventurer. Ce soir au crépuscule, profitez des vues sur le fjord.

3 — Itilleq et Sisimiut

Alors que nous mettons le cap sur le nord, le navire atteindra le village d’Itilleg, un village typiquement groenlandais. Situé dans un creux, Itilleg est une île sans eau douce. Le village est peuplé d’environ 130 habitants et offre des vues charmantes des maisons colorées s’égrenant le long de la toundra.

A Sisimiut, nous aurons le privilège d’assister à une démonstration de kayak traditionnel. Kayak est un mot inuit que les Anglais ont emprunté afin de décrire un petit bateau propulsé au moyen de rames et contenant une ou deux personnes.

Il sera possible de visiter la ville où se tiennent encore des bâtiments datant du 18ème siècle et témoins de la période coloniale du Groenland. Prenez le temps de vous promener dans la zone historique en passant sous l’arche formée de deux os de baleine boréale géante.

4ème jour — Ilulissat

Ilulissat Kangerlua signifie en groenlandais le « Fjord de l’Iceberg ». Le glacier situé en haut du fjord est le plus productif de l’hémisphère nord. Les icebergs qui s’en détachent flottent sur le fjord et jusqu’à la Baie de Baffin. Tandis que le navire s’approche d’Ilulissat, ayez vos appareils photo à portée de main pour prendre des clichés des jeunes icebergs. Le voyage de ces « bergs » se terminera des années plus tard, quelque part au large de la côte de Terre-Neuve. Le fjord d’Ilulissat est si exceptionnel que l’UNESCO a classé la zone au patrimoine mondial. Ecoutez les grondements des icebergs lors de nos excursions en Zodiac dans le fjord. Nous vous proposerons une randonnée jusqu’à un superbe point de vue sur la baie ou une balade en hélicoptère au pied du glacier. S’il vous reste un petit peu de temps, dégustez une bière pression dans un pub ou faites les boutiques artisanales locales.

5ème jour — Eqip Sermia

Vous visiterez l’un des villages du Groenland les mieux administrés, Saqqaq. Plusieurs anthropologues ont publié des ouvrages sur les habitants d’origine du village et leurs méthodes de chasse. La ville a donné à ces peuples anciens le nom de Saqqaq. Nous naviguerons ensuite jusqu’au superbe glacier Egip Sermia, en suivant le devant du glacier sur une certaine distance.

6ème jour — Uummannaq

Vous pourrez sortir sur le pont lorsque le navire s’approchera d’Uummannaq, et ce peu importe le moment de la journée. Le panorama est tout simplement à couper le souffle. La montagne en forme de cœur qui a donné son nom à la ville domine le paysage.

Uummannaq fut fondée en tant que colonie danoise en 1758 sur le continent Nuussuaq, mais en 1763, elle fut transférée sur l’île voisine car la chasse au phoque y était plus abondante. Sur le chemin qui mène à la ville, vous visiterez un entrepôt à huile construit en 1860. Partez à la recherche de la cabane de tourbe qui se trouve derrière l’entrepôt et était encore en service il y a quelques années de cela.

L’après-midi, nous visiterons Qilaqitsoq, où cinq momies groenlandaises furent découvertes en 1972. On pense que quatre femmes et un enfant se sont noyées et sont restées inhumées dans une grotte sèche et fraîche pendant les 600-700 dernières années. Les restes momifiés sont conservés à Nuuk, la capitale du Groenland.

7ème jour — la Baie de Baffin

La Baie de Baffin n’est techniquement pas une baie mais une mer, c’est une extension de l’océan Arctique, une grande étendue d’eau qui sépare le Canada du Groenland. Alors que le navire met le cap sur l’ouest, les voyageurs seront bien inspirés de chercher les icebergs et les oiseaux marins glissant sur l’aile, et les baleines nageant sous l’eau.

8ème jour — Pond Inlet, Nunavut, Canada

En arrivant dans l’Arctique canadien, le peuple de Pond Inlet ou Mittimatalik –nom donné par les Inuits il y a des milliers d’années --- nous accueillera dans sa ville et à la coopérative artistique. En plus des travaux d’art mondialement réputés qu’ils produisent, le peuple de « Pond » gagne sa vie en pêchant l’omble chevalier. Nous aurons le temps de prendre des photos, de visiter le hameau et de randonner dans la toundra toute proche jusqu’à un site Thulé avant de retourner sur le Sea Adventurer.

9ème — l’île Devon

Dans la baie de Maxwell, faisant partie de la région de l’île Devon, vous irez randonner et naviguer en Zodiac en visitant le site Thulé, là où vivaient les ancêtres des Inuits. Observez la faune de Dundas Harbour, car les morses et les bœufs musqués vivent dans la région. La colonie abandonnée que vous visiterez fut autrefois le poste de la police montée canadienne. Ce poste est toujours considéré comme étant actif, car tous les ans, un détachement de gendarmes canadiens arrive pour arranger les tombes de leurs camarades morts en service.

10ème jour — l’île Beechey

Juste au large de l’extrémité est de l’île Devon se trouve l’île Beechey. A cet endroit, sur une plage de galets, se dressent trois pierres tombales qui rappellent solennellement le souvenir de ceux qui ont perdu la vie pendant la recherche du Passage du Nord-Ouest initiée par Sir John Franklin. En approchant de l’île Beechey, nous aurons le privilège d’assister à une présentation sur Franklin et son expédition Radstock Bay dispose d’un site archéologique impressionnant et se situe à côté des Caswell Towers, utilisées comme point d’observation des ours polaires.

11ème jour — l’île Somerset

Nous poursuivrons avec l’île Somerset, dans le détroit de Peel, située au-dessus du 74ème parallèle, directement sur le Passage du Nord-Ouest (à 800 km au nord du Cercle Arctique). C’est ici que nous pourrons peut-être observer le caribou de Peary et le bœuf musqué ainsi que des centaines de milliers d’oiseaux qui nichent sur les falaises abruptes de l’île du Prince Léopold, à l’extrême nord-est de l’île Somerset. L’île doit son nom au lieutenant W.E. Parry qui l’a découverte en 1819, et l’a baptisé du même nom que le comté anglais.

12ème jour — Fort Ross et le détroit de Bellot

Nous naviguerons pendant la nuit en direction du sud, en suivant la côte de l’île Somerset, tout comme l’avait fait Amundsen. Nous avons l’intention d’accoster à Fort Ross, un poste de commerce inhabité situé sur la baie d’Hudson. En mai 1670, le roi Charles II accorda les territoires de la baie d’Hudson au « Gouverneur et à la compagnie d’aventuriers anglais exerçant des activités commerciales dans la baie d’Hudson. » Pendant presque deux cents ans, l’administration du nord du Canada fut sous la responsabilité de la Compagnie de la Baie d’Hudson. Nous mettrons le cap à l’ouest sur le détroit de Bellot, un chenal étroit séparant le continent nord-américain de l’île Somerset. A peu près au milieu du chenal se trouve la zone la plus au nord de la masse continentale, Zenith Point.

13ème jour — Victory Point

En 1845, John Franklin dirigea une expédition de 129 officiers et marins de la marine britannique jusqu’à l’Arctique canadien, avec pour objectif de trouver le Passage du Nord-Ouest. Vers 1848, ils furent présumés disparus. Des opérations de sauvetage furent effectuées pendant 32 ans. Les premiers ossements humains attribués à l’équipage furent découverts en 1859 par le capitaine Francis McClintock sur la côte ouest de King William Island. McClintock découvrit aussi des documents écrits sous un cairn érigé à Victory Point.

Depuis 1859, de nombreux ossements humains et artéfacts de l’expédition de Franklin ont été découverts à divers endroits de l’île du Roi Guillaume. Les plus récents ont été découverts en 2013 lorsque Parcs Canada a rassemblé plusieurs ossements à des fins d’identification et d’analyse, ainsi qu’environ 200 petits artéfacts, allant de morceaux de toile à des clous, rivets, bidons, conteneurs en métal, de la fonte et des cordes.

14ème jour — l’île du Roi Guillaume

Nous retournerons ici à l’endroit où a débuté la saga de Sir John Franklin. Pendant deux hivers, les navires de Franklin, l’Erebus et le Terror, furent bloqués par la glace, près de l’île. En 1848, les navires furent laissés à l’abandon.

Une décennie se passa avant que ne fut découvert un cairn sous lequel étaient placés des notes mentionnant ce qui avait été découvert à Victory Point. Les questions soulevées par cette découverte ont inspiré les expéditions de recherche du 21ème siècle.

En 2008, des restes de tôle en cuivre dont on suppose qu’ils appartenaient aux navires, furent découverts pendant une expédition de six semaines sous le patronage de Parcs Canada et la région de l’île O’Reilly. Si les conditions météorologiques et de glace le permettent, nous essaierons de visiter la communauté de Gjoa Haven.

15ème jour — Le Golfe du Couronnement et la Baie de Cambridge

En 1821, lors d’un précédent voyage en Arctique, Sir John Franklin baptisa le golfe en l’honneur du couronnement du roi George IV.

Votre équipe d’expédition utilisera les cartes de glace, les prévisions météorologique et leurs années d’expérience dans le domaine de l’expédition arctique pour tirer le meilleur parti du temps que nous passerons dans le Golfe du Couronnement. Après l’accostage, vous partirez en randonnée ou en croisière en Zodiac à la recherche de la faune. Si les conditions météorologiques le permettent, des visites des sites historiques seront organisées.

Le peuple d’Iqaluktuuttiaq, lieu également connu sous le nom de Baie de Cambridge, et la plus grande communauté vivant sur Victoria Island, accueillera notre navire et nous invitera à partager sa culture par le biais de danses et de chants. Les voyageurs auront le temps de visiter cette communauté de 1 400 personnes, plaque tournante du commerce de la région.

Day 16 — Bathurst Inlet

In the area around Bathurst Inlet, we’ll enjoy a hike on the tundra among the spectacular fall colors. Here we will fully appreciate the lush flora that flourishes briefly during the short Arctic summer. This is also the area where the first polar bear and grizzly hybrid was discovered, and we’ll be on the lookout for all three species.

17ème et 18ème — Le Golfe d’Amundsen

A l’extrême sud du Golf se trouve le détroit du Dauphin et de l’Union, traversé en 1851 par le Docteur John Rae, ses deux compagnons, deux traîneaux et cinq chiens. A la fin de leur expédition, Rae et ses compagnons n’était qu’à 80 km (50 miles) des navires bloqués de Sir John Franklin. Si Rae l’avait su, il est possible que l’expédition de Franklin aurait connu une tout autre issue. Notre programme d’éducation détaillé vous fournira une base de discussion après dîner ou en prenant un verre au bar.

19ème jour — Kugluktuk (Coppermine)

Notre destination finale est la ville de Kugluktuk. Nous aurons l’occasion de rendre visite à la communauté et de lui faire nos adieux. Plus tard, nous nous mettrons en route pour l’aéroport d’où nous embarquerons à bord de notre vol nolisé en destination pour Edmonton. Dès notre arrivée à Edmonton, nous serons transférés à l’hôtel de l’aéroport, situé tout près.

20ème jour — Edmonton (Départ)

Aujourd’hui, vous pourrez soit choisir de repartir chez vous, soit passer plus de temps dans la région d’Edmonton.

FORFAIT OBLIGATOIRE comprenant :

  • Nuitée dans un hôtel près de l’aéroport de Copenhague incluant le petit-déjeuner
  • Vol de Copenhague à destination de Kangerlussuaq
  • Transfert vers et à partir du navire
  • Vol de Kangerlussuaq à Edmonton
  • Nuitée dans un hôtel près de l’aéroport d’Edmonton incluant le petit-déjeuner

Coût du package: $ 1,950

Rappel important Traverser des contrées inattendues fait partie intégrante de l’héritage –et de l’enthousiasme- des expéditions. Lorsque l’on voyage dans des régions extrêmement isolées, le personnel de l’expédition doit vérifier chaque détail concernant la mer, la glace, la météo et l’itinéraire. Ce qui est mentionné ci-dessus est un condensé de ce que vous vivrez pendant cette expédition ; veuillez SVP noter qu’aucun itinéraire spécifique ne peut être garanti.